Le médecin est là et il est temps de faire un bilan.

Un bilan de référencement naturel, bien sûr.

Quel que soit le degré d’optimisation de votre site Web, il est probable que certains problèmes doivent être résolus.

Il peut s’agir de problèmes techniques de référencement, d’un ralentissement de la vitesse des pages, de contenu dupliqué, de liens brisés ou de tout autre élément susceptible d’empêcher votre site Web d’obtenir tout le trafic (et les conversions) qu’il mérite.

La réalisation d’un audit de site est la première étape de l’identification des problèmes que vous pouvez rencontrer.

Nous allons donc voir pourquoi il est important d’auditer son site internet mais aussi comment auditer son site internet

Mon site fonctionne très bien, pourquoi j'aurais besoin d'un audit ?

Un audit de site est réalisé pour identifier un large éventail de problèmes liés aux sites Web. Il permet de déterminer si votre site est entièrement optimisé pour le trafic des moteurs de recherche, s’il ne contient pas de fichiers ou de liens cassés, s’il se charge rapidement, s’il est convivial et si son contenu est de qualité. 

Il est important de procéder régulièrement à des audits de site, car même si votre site génère du trafic, il n’est certainement pas à son plein potentiel. Ne pas s’attaquer à ces problèmes pourrait faire stagner ou même diminuer les conversions. 

Le référencement naturel est un effort continu qui implique la vérification et l’optimisation constantes de votre site Web. Faites des audits de site réguliers pour vous assurer que votre site (ou celui de votre client) est toujours fonctionnel et que le référencement ne rencontre pas de problèmes. 


Comment réaliser un audit de site ?

La réalisation d’un audit de site manuel représente beaucoup de travail. Même pour les professionnels chevronnés du référencement, mener un audit de site n’est pas un long fleuve tranquille, surtout pour les sites plus anciens et de taille importante.

Lorsque vous avez des milliers, des dizaines de milliers ou des centaines de milliers de pages et de ressources sur un site Web, un outil d’audit devient absolument nécessaire, même si une action manuelle doit toujours exister pour un audit efficace.

Heureusement, il existe plusieurs outils de référencement qui facilitent les audits de sites Web, outils que nous allons bien évidemment vous communiquer. 

wink gif

1. Choisir son outil pour réaliser un audit de site

Comme vous le verrez ci-dessous, les outils SEO sont souvent les plus chers, ils sont également très complets et transmettent énormément d’informations, et vous avez des chances de vous perdre dans la masse si vous n’avez pas un minimum d’expérience. Si vous souhaitez vous faire accompagner, vous pouvez confier votre audit SEO à un de nos experts

Voici les outils que nous recommandons 

Ahrefs et SEMRush ont leur propre auditeur, mais il existe également des outils plus spécifiques (et aussi plus techniques), comme Screaming Frog et Sitebulb, qui fournissent exclusivement des services d’audit.

Tous ces outils sont des outils de référencement premium (payants), mais ils ont la réputation d’être complets, précis, faciles à utiliser et exhaustifs. Il est important de garder à l’esprit que la différence entre un outil d’audit de site gratuit et une version payante est énorme en termes de capacité et de fiabilité.

Ces outils d’audit de site vous permettent de :

  • d’analyser votre site Web pour détecter tout problème technique
  • d’identifier les problèmes de référencement sur page et hors page
  • vérifier les fichiers cassés et les liens internes ou externes
  • trouver du contenu faible ou dupliqué
  • évaluer les erreurs de page, les problèmes de vitesse de chargement des pages et les pages bloquées par le fichier robots.txt.
  • établir une liste de contrôle des problèmes à résoudre

L’utilisation d’un outil de référencement (ou de plusieurs) est le meilleur moyen d’identifier les problèmes du site Web et de générer un rapport sur les problèmes à résoudre.

Nous vous recommandons de vous inscrire à un essai gratuit pour chacun de ces outils afin de déterminer quelle plateforme vous convient le mieux.

2. Passez l'URL de votre site Web dans l'outil d'audit de site

Une fois que vous aurez choisi un outil de référencement premium, vous aurez la possibilité d’entrer l’URL de votre site Web dans l’outil. 

L’auditeur de site explorera votre site Web afin de générer un rapport complet de tous les problèmes du site. Chaque outil est un peu différent dans la façon dont il affiche les résultats.

Par exemple l’outil Ahref vous donne une liste d’erreur en les priorisant en fonction de l’impact qu’elles ont sur votre site internet : 

exemple audit site internet outil ahref

Tout les outils fonctionnent quasiment de la même façon et cela vous permet d’identifier facilement ce qui doit être corrigé en fonction de la gravité de l’erreur. 

Une fois que vous avez ce rapport, vous pouvez examiner les problèmes par catégorie.

Vous serez ensuite confronter à plusieurs types d’erreurs qui ont chacune un impact différent sur un site internet et sur son référencement naturel. 

3. Trouver les erreurs techniques

Une fois que vous avez pu établir une liste d’erreurs vous allez devoir aller les trouver sur votre site internet 

Lorsque la plupart des gens entendent « audit de site internet », ce qui leur vient à l’esprit, ce sont généralement les problèmes techniques.

Tous ces problèmes peuvent avoir un impact sur le référencement, mais même si vous ne donnez pas la priorité au référencement de votre site Web, la résolution des problèmes techniques aidera votre site à fonctionner de manière plus fluide et à être plus convivial (l’UX c’est important pour le SEO). 

C’est pourquoi il est important pour TOUS les propriétaires de sites Web d’effectuer régulièrement des audits de site.

L’outil d’audit de site génère une liste d’erreurs techniques à corriger sur votre site. Il peut s’agir de :

  • Des erreurs de crawl : Celles-ci apparaissent lorsque l’outil identifie des pages qui ne peuvent pas être explorées par les robots des moteurs de recherche.
  • Statut HTTPS : Il détermine si le certificat SSL de votre site est à jour (par exemple, « http:// » ou « https:// ») et si l’accès à votre site est sûr pour les utilisateurs.
  • Statut du plan de site XML : Votre sitemap XML est essentiellement une carte pour les robots d’exploration des moteurs de recherche. Il s’agit de déterminer si votre sitemap est correctement formaté, s’il inclut toutes les pages mises à jour, etc.
  • Temps de chargement du site et des pages :Déterminez si votre site et vos pages se chargent rapidement (ou lentement). Une vitesse de chargement lente peut nuire à l’expérience de l’utilisateur.
  • Compatibilité avec les appareils mobiles : Votre site Web est-il accessible via des appareils mobiles ? Y a-t-il des problèmes d’accessibilité ?
  • Images défectueuses : Assurez-vous que toutes les images s’affichent correctement sur votre site Web et qu’elles ne présentent pas de lien brisé.
  • Fichier robots.txt : Ce fichier vérifie si toutes vos pages sont correctement indexées (et si les pages que vous ne voulez pas voir indexées ne le sont pas).
  • Liens brisés : Trouvez les liens internes ou externes « cassés » (c’est-à-dire inaccessibles aux utilisateurs ou la page vers laquelle ils pointent n’existe plus).

La plupart de ces problèmes techniques sont simples à résoudre, soit par vous-même, soit avec l’aide d’un expert en référencement ou d’un développeur web.

Le fait de cocher quelques-unes de ces erreurs dans votre liste peut améliorer considérablement la présence en ligne et la convivialité de votre site Web.

4. Identifier les problèmes de référencement

Indéniablement, il y a un certain chevauchement entre ce qui peut être considéré comme des « problèmes techniques« . les « problèmes de référencement sur la page » et les « problèmes de référencement hors page« . En réalité, toutes ces questions peuvent affecter le référencement d’une manière ou d’une autre.

Ici, nous utilisons la catégorie SEO pour inclure tout ce qui n’a pas été couvert dans la section technique de l’audit du site. Ce sont les éléments qui sont le plus souvent associés au référencement par rapport à un audit de site standard.


Les problèmes courants identifiés dans un audit de référencement sont les suivants : 

  • Balises de titre en double, courtes, longues ou manquantes.
  • Desmeta descriptions en double, courtes, longues ou manquantes.
  • Balise alt manquante ou en double
  • Code Google Analytics manquant
  • Présence ou absence d’en-têtes H2, H3, etc.
  • Microdonnées schema.org manquantes ou incorrectes
  • Liens internes et texte d’ancrage non optimisés.

L’auditeur du site précisera quels problèmes doivent être résolus et comment. Il peut s’agir de réécrire les titres de vos pages, de rédiger des méta-descriptions plus longues, d’ajouter des titres H2, etc.

Bien qu’apparemment insignifiants, tous ces points peuvent jouer un rôle dans le référencement de votre site. Vous devrez également vous assurer que vous ciblez correctement vos mots-clés en les incluant dans vos balises de titre, vos méta-descriptions, etc.

Certains outils d’audit de site vérifient également la cannibalisation des mots-clés. Cela vous permettra de savoir si vous ciblez le même mot-clé sur plusieurs pages, ce qui entrave vos capacités de ranking.

Si vous avez des questions sur la recherche et la résolution des problèmes de référencement, contactez un professionnel du référencement réputé pour obtenir de l’aide.

5. Analyser le design et l'UX

De nombreux outils d’audit de sites de référencement analysent la conception de votre site Web et son UX. Ces deux éléments sont importants lorsqu’il s’agit de savoir comment les utilisateurs interagissent avec votre site, comment vous communiquez avec le client lorsqu’il est sur la page (par exemple, en utilisant le chat en direct ou une application permettant d’envoyer du texte sur votre site), combien de temps ils restent sur votre site et s’ils se convertissent en clients payants. Plus un site est optimisé pour l’UX, plus la navigation de l’utilisateur sera agréable et il sera par conséquent plus susceptible de convertir. 

Des éléments tels que la navigation sur le site et la profondeur des pages indiquent si votre site est facile à utiliser et s’il est facile pour les internautes de trouver des informations sur votre site. Par exemple, il est recommandé que la majorité de votre contenu soit accessible en trois clics à partir de la page d’accueil.

Faites en sorte que les utilisateurs trouvent facilement ce qu’ils recherchent


Si la navigation sur votre site utilise des termes qui prêtent à confusion, si le contenu est enfoui dans les profondeurs de votre site ou si votre conception est globalement maladroite, l’expérience de l’utilisateur risque d’être médiocre. Les utilisateurs risquent d’être frustrés et de quitter votre site avant même d’avoir effectué un achat ou rempli un formulaire.

Effectuez un audit du site pour détecter tout problème de conception et d’ergonomie. Vous pouvez travailler avec un expert en UX ou un concepteur de sites Web pour optimiser votre site pour les conversions.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

6. Évaluer le contenu du site Web

Un contenu de qualité est un élément essentiel pour un bon référencement, ainsi que pour la conversion sur votre site.

Un audit approfondi de votre site vous permettra de savoir les pages qui ont de bonnes positions par rapport au mot-clé ciblé, et à l’inverse, savoir celles qui ne rank pas . Il permettra également d’identifier les pages dont le contenu est superficiel ou « dupliqué ».

Le contenu dupliqué fait référence au contenu qui peut être trop similaire à un autre élément de contenu sur votre site Web.

Dans l’idéal, chaque page de votre site Web doit avoir un contenu spécifique, et il doit être rédigé en conséquence. Google peut considérer le contenu dupliqué comme une indication que le contenu n’est pas particulièrement utile aux utilisateurs ou que le webmaster n’a pas pris le temps de rédiger un contenu unique.

Voici quelques bonnes pratiques en matière de contenu SEO :

  • Le contenu adhère à l’objectif général de la page et à son but.
  • Le contenu est concis et utile aux utilisateurs
  • Le contenu contient des mots clés bien recherchés qui correspondent à l’intention de recherche.
  • Le contenu est bien organisé et structuré selon les meilleures pratiques de référencement.
  • Pas de fautes d’orthographe ou de grammaire
  • Pas de contenu de « remplissage » (c’est-à-dire que tout le contenu a un objectif).
  • Le contenu comprend des puces, des listes numérotées et des images utiles, le cas échéant (même si les gifs c’est bien ça ne marche pas…)
  • Le contenu est optimisé pour les téléphones portables (paragraphes courts et espaces blancs).
  • Le contenu comprend des liens internes vers des pages pertinentes et des liens externes vers des sites Web réputés.
  • Le contenu est unique et n’est pas dupliqué ou plagié.

7. Générer une check-list de tous les problèmes du site

La dernière étape de l’audit du site consiste à établir une check-list complète de tous les problèmes du site qui doivent être résolus.

La plupart des outils créent un rapport numérique que vous pouvez cocher en ligne, accompagné d’instructions de base sur la façon de résoudre les problèmes. 

Vous pouvez également partager cette liste avec d’autres membres de votre équipe ou avec l’agence de référencement avec laquelle vous travaillez. 

Le fait de disposer d’une liste de tous les problèmes techniques, de référencement, de conception et de contenu facilite le suivi des travaux à effectuer. Ainsi, vous saurez où concentrer vos efforts en matière de référencement et vous serez sûr de ne manquer aucun détail important.

Conclusion

La réalisation d’audits réguliers du site est une responsabilité importante lorsqu’il s’agit d’optimiser votre site Web.

En identifiant tous les problèmes de site Web au fur et à mesure qu’ils se présentent, vous pouvez rester maître de la maintenance de votre site Web avant qu’elle ne devienne trop difficile à gérer. De cette façon, vous pouvez vous attaquer aux problèmes un par un et vous assurer que votre site Web est prêt à réussir son référencement.

Si vous souhaitez réaliser un audit complet, faites appel à nos experts. 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.